Can Fried Frailty Score predict postoperative morbidity and mortality in gynecologic cancer surgery? Results of a prospective study. Inci MG, et al, J Geriatr Oncol 2020.

  • Proposé le : 30/03/2021 11:07:04
  • Par : Bot Twitter
  • Avec la version du site : v2021_01_12
  • Revu par :
    • Mettre votre nom d'utilisateur
    • Mettre votre nom d'utilisateur
Notes sur les tags :
  • Adopter cette revue :
    Si vous souhaitez prendre en charge cette revue d'article, merci de remplacer le tag Non_attribué par Attribué et ajoutez aussi votre nom d'utilisateur à l'emplacement prévu.
  • Réaliser des modifications :
    Pour modifier ce document, il est nécessaire d'être connecté au site. Pour cela, assurez-vous d'avoir des identifiants valides. Si vous n'en avez pas, contactez-nous. Pour vous connecter, cliquez sur l'icône dans la barre de navigation.
  • Demander la finalisation de la revue de l'article :
    Une fois revue et complétée, merci de remplacer l'étiquette Non_finalisé par A_finaliser. Un administrateur se chargera de valider la revue et de la publier avec le tag Finalisé.



Background: Aim of this study is to evaluate the predictive ability of Fried Frailty Score for surgical outcomes in patients undergoing gynecologic cancer surgery.

Methods: This is a prospective cohort study at an academic gynecological cancer center from Oct 2015 through Jan 2017. We applied systematically numerous screening tools, geriatric questionnaires and single measurements which may provide predictions for surgical outcomes. We classified frailty according to the Fried definition and surgical complications were graded according Clavien-Dindo criteria. Using logistic regression analysis, we identified predictive clinical variables for postoperative complications (POC).

Results: Overall 226 patients were enrolled (median age 59 years, range 18-87 years). The prevalence of frailty based on the presence of three or more frailty criteria was 14.2%, the presence of one or two frailty criteria was classified as prefrail with 59.4% and without any presence as robust with 26.5%. Within 30 days of surgery, nine (3.8%) patients have died and 40 (18.3%) experienced a grade ≥ IIIb complication. In the regression analysis obesity (OR: 5.37, 95% CI 1.99-14.49, p = 0.001) as well as ECOG >1 (OR: 4.32, 95% CI 1.28-1.55, p = 0.018) and Albumin<3.6 g/dl (OR: 3.88, 95% CI 1.37-10.98, p = 0.011) emerged as significant predictors of postoperative complications (POC). Fried Frailty Score (OR: 2.41, 95% CI 0.91-6.41, p = 0.077) showed no significant additional predictive value.

Conclusion: Fried Frailty Score could help the surgeon to estimate the risk for POC among patients undergoing gynecologic cancer surgery. But preoperatively determined ECOG, BMI and Albumin can predict severe POC in patients undergoing gynecologic surgery more precisely and should be assessed routinely.

Références de l'article


Discussion

  • Cette section peut être éditée par les relecteurs, les rédacteurs, les modérateurs et les administrateurs. Elle regroupe l'ensemble des échanges autours de la référence ci-dessus présentée.
  • Référez-vous à cette page pour connaître le rôle des utilisateurs et pour participer à la discussion.
  • Il n'y a, pour l'instant, aucune discussion en cours.

Éditer la discussion



Gardez le contact

Suivez notre utilisateur Twitter : @AgingPapers
Nos rencontres visio